L'école

Le nouveau journalisme

Lorsque l'Ecole Française de Journalisme a été créée en 2004, l'iPhone n'existait pas, Facebook, Youtube ou BFMTV étaient à peine nés. Le secteur de l'information s'est transformé en quelques années, sans doute plus profondément et plus rapidement que jamais.

Les nouvelles technologies bouleversent à la fois la production de l'information et son usage. Les médias traditionnels s'adaptent, de nouveaux médias apparaissent tous les jours et les réseaux sociaux "uberisent" le secteur de l'information en supprimant les intermédiaires entre producteurs et consommateurs d'information. Le mobile, premier moyen d'accès à l'info des moins de 50 ans, impose un nouveau rythme aux rédactions qui sont désormais toutes sur la brèche 24/7.

Le journaliste est confronté au quotidien à ces mutations accélérées et permanentes : transformation des salles de rédaction, apparition de nouveaux acteurs, de nouvelles pratiques journalistiques et omniprésence des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Snapchat, qui sont devenus des moyens privilégiés d'accès à l'actualité : aujourd'hui, deux tiers des Américains les utilisent régulièrement pour s'informer !

Pour s'adapter à ce nouveau paysage des médias d'information, les journalistes et les écoles qui les forment doivent changer aussi. L'ambition de l'EFJ, indépendante et agile, est d'être la plus numérique des écoles de journalisme.

C'est pourquoi elle propose à ses étudiants une formation à la fois en pointe sur les dernières innovations du métier et solide sur ses fondamentaux : curiosité, désir de connaître et faire connaître, de comprendre et faire comprendre, rigueur dans la collecte, le traitement et la diffusion de l'information, indépendance, liberté d'esprit et éthique.

Le "nouveau journalisme", c'est d'abord du journalisme !

Jacques Rosselin - Directeur de l'école de journalisme EFJJacques ROSSELIN Directeur de l'EFJ
Co-fondateur et ancien directeur de Courrier International

Jacques Rosselin, homme de presse et entrepreneur dans le secteur des médias, a été le créateur de nombreux médias : en 1990, il fonde Courrier international puis créé en 1998 CanalWeb, pionnier en Europe de la télévision sur Internet. En 2003, il développe "Antennes Locales", un réseau de 7 télévisions de ville, puis participe au développement du réseau social local "Peuplades" avant de fonder "Vendredi hebdo", un journal réalisé à partir du meilleur des pure players et des blogs. Il a également travaillé à la reprise du journal Le Monde en 2010 aux côtés de Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse et dirigé la rédaction de La Tribune. Il est, dès sa création, associé au premier réseau mondial des rédacteurs en chefs, le Global Editors Network.

Téléchargez une documentation