Quand Slate publie la grande enquête d’une de nos étudiantes

Retrouvez le témoignage d'Aurélie, étudiante de troisième année, qui réalise son stage de fin d'études à Paris chez Slate.fr, un des premiers « pure player » français, version française du pionnier américain des médias d’information en ligne.  

› Retrouvez l'intégralité du témoignage en cliquant ici

Je suis actuellement en stage chez Slate et je fais de la veille sur les médias anglo-saxons grâce à un outil qui s'appelle CrowdTangle. On y voit les posts qui ont marché et, à partir de cela, je fais une sélection de ce que je trouve le plus fun, ce qui pourrait correspondre à Slate et, ensuite, je soumets cette sélection à mon rédacteur en chef. Il me donne ensuite l'article qui lui plaît le plus et j'en fais un résumé.

Qu'on puisse gérer un sujet comme cela, en longueur, en profondeur, c'est très rare maintenant dans le journalisme et Slate, ils offrent ça. Je suis en train de me construire une culture générale assez dingue parce que je traite de tout. Je peux passer d'un article scientifique à un article société, un article sur la culture, ... 

En 3e année à l'EFJ, on a un projet qui s'appelle la Grande Enquête et moi j'ai choisis de le faire sur le thème du foot et de la religion. J'avais vraiment pour objectif de vendre mon enquête plurimédia à Slate. Et là, je me retrouve en stage à Slate, quelques mois plus tard, et ça fait extrêmement plaisir. Surtout, je vais pouvoir publier mon enquête sur le webzine et c'est vraiment un rêve qui devient réalité.

 

Au sein de la rédaction de ce « webzine », Aurélie est chargée de la « curation » de la presse anglo-saxonne, c’est à dire qu’elle doit faire chaque jour une sélection des articles qu'elle trouve les plus intéressants et les éditer en français pour le site. Une réelle opportunité pour notre étudiante en journalisme puisqu’elle publie chaque jour sur les sujets les plus variés, sciences, société, culture, et qu’elle maîtrise désormais parfaitement CrowdTangle, un outil de veille qui permet de repérer les posts et les sujets qui marchent sur les réseaux sociaux.

Cerise sur le gâteau, Slate va publier la grande enquête de fin d’études d’Aurélie, qu’elle avait choisi de consacrer au football et à la religion. Pour cette étudiante, c’est un démarrage en flèche dans cette profession qu’elle rêvait d’exercer !

 

Téléchargez une documentation