Documentation EFJ Documentation Contacter EFJ Nous Rencontrer Candidater EFJ Candidater

Nos métiers

Journaliste envoyé spécial

Quelle formation pour devenir journaliste envoyé spécial ? Parcourir le monde pour couvrir interviews et évènements internationaux? Devenir journaliste demande mobilité et flexibilité; des compétences que l'on developpe tout au long de son cursus en école de journalisme.

L’envoyé.e spécial.e est un.e journaliste de terrain envoyé.e ponctuellement par sa rédaction, en France ou à l’étranger, sur un événement donné. Il peut en effet s'agir d'une manifestation, une guerre, les jeux olympiques ou encore une catastrophe naturelle. Il est chargé d’assumer le reportage (écrit, données, audiovisuel et sur le web) correspondant à chaque support.

A la différence des correspondants qui résident à l’étranger (ou en région) et suivent l'actualité de la zone, les envoyés spéciaux partent pour une durée limitée. Souvent appelés à partir dans l’urgence, ils doivent être prêts à boucler leur valise à tout moment.

Les envoyés spéciaux des grandes rédactions de presse écrite et audiovisuelle qui partent couvrir un événement à l’étranger sont souvent expérimentés, spécialistes d’une zone du monde ou d‘une thématique. Cette fonction implique donc le goût de l’aventure, voire du risque lorsqu'il s’agit par exemple de couvrir des zones de conflits.
A noter que l’on peut être correspondant.e ET envoyé.e spécial.e à l’occasion d’un événement proche de la zone où l’on réside en France comme à l’étranger.

En couvrant des événements partenaires tels que les Assises Internationales du Journalisme, les étudiants deviennent de véritables envoyés spéciaux et doivent produire intégralement les reportages de façon autonome.

Principales missions :

Loin de leur rédaction, les envoyés spéciaux doivent de façon autonome :

  • Chercher et identifier les sources d’information
  • Réaliser des reportages
  • Rédiger et mettre en forme l’information

Selon le média et le support, le journaliste envoyé spécial est amené à :

  • Rédiger des articles
  • Rédiger les commentaires et la voix off des images tournées par le/la JRI
  • Réaliser des interviews y compris en direct
  • Intervenir en direct pendant un journal télé ou radio …
 

Qualités requises :

Au-delà des compétences de tout journaliste, il est important de disposer des qualités liées à l’exercice du journalisme sur le terrain. Les qualités requises pour devenir journaliste envoyé spécial sont :

  • Curiosité intellectuelle
  • Goût pour l’investigation
  • Polyvalence
  • Autonomie
  • Réactivité
  • Disponibilité et mobilité

Les envoyés spéciaux sont spécialisés sur des zones du monde ou des thématiques qu’ils doivent parfaitement maîtriser.

    En savoir plus sur :

     

     

    Téléchargez une documentation